Centre Documentaire

Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.Your Base Directory is not set.

CIRCULAIRES




[contact-form-7 id="3237" title="Inscription Newsletter"]


AFRICAN DIGITAL WEEK 2018 – CEREMONIE D’OUVERTURE
ALLOCUTION DU VICE-PRÉSIDENT DE LA CGECI AHMED CISSE

Monsieur le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, porte-parole du gouvernement

Messieurs les Administrateurs de la CGECI

Messieurs les Présidents d’institutions et d’organisations patronales nationales et étrangères

Monsieur le Président de la Commission Economie Numérique de la CGECI

Monsieur le Président de l’Union des Entreprises de Télécommunications (UNETEL)

Monsieur le Président du Groupement des Opérateurs du Secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (GOTIC)

Monsieur le Président du Club des Directeurs de Systèmes d’Information (Club DSI)

Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux d’entreprises privées et publiques locales
Mesdames et Messieurs les représentants d’entreprises privées et d’administration publique des pays invités (Cameroun, France, Mali, Maroc, Sénégal, Tunisie, etc…)

Mesdames et Messieurs les membres de l’UNETEL, du GOTIC, du Club DSI, du Patronat Ivoirien

Mesdames et Messieurs les représentants de la Presse locale et étrangère

Honorables Invités

Mesdames et Messieurs

Je voudrais avant tout propos vous présenter, les sincères regrets de Monsieur Jean Marie ACKAH, Président de la CGECI, qui aurait bien voulu être présent ce jour à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de la Première édition de l’African Digital Week 2018, mais n’a pu le faire pour des raisons indépendantes de sa volonté.

C’est un honneur pour moi de le représenter et de vous livrer son message.

En octobre 2017, a eu lieu, à la Maison de l’Entreprise, la cérémonie de lancement de cet évènement, co-organisé par le Patronat Ivoirien via sa Commission Economie Numérique, l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL), le Groupement des Opérateurs du secteur des TIC de Côte d’Ivoire (GOTIC) et le Club DSI.

Aujourd’hui nous sommes tous, à la fois témoins privilégiés et acteurs de cette première édition de l’African Digital Week qui a pour ambition d’être une plateforme de rencontres entre les professionnels et les usagers des TIC, un cadre d’échanges, de discussions et de partages d’expériences sur les problématiques liées à la transformation digitale et au numérique dans nos économies africaines.

C’est le lieu pour nous de rappeler que le Patronat Ivoirien, conscient des enjeux du numérique dans notre société, a créé une Commission Economie Numérique qui a pour mission de réfléchir et d’analyser les questions touchant à la transformation digitale et au numérique, et de sensibiliser les entreprises du secteur privé sur les sujets liés au digital. Sont membres de cette commission les entreprises de l’UNETEL, le GOTIC et le Club DSI.

Un premier résultat de la réflexion conjointe de ces entités a été la création en 2016 d’un indice de maturité numérique sur la base de travaux menés sur les entreprises ivoiriennes. Ce travail remarquable a valu à la CGECI de remporter un trophée lors des Assises de la Transformation digitale en Afrique (ATDA) en octobre 2017 à Paris. Je tiens ici à réitérer mes remerciements et félicitations à l’équipe de la Commission Economie Numérique avec à sa tête son ex-Président, Monsieur Ahmed CISSE, Administrateur et Vice-président de la CGECI.

C’est aussi dans le cadre de la réflexion commune qu’est née l’idée de l’African Digital Week, pour globalement favoriser le brassage des expériences, intelligences et compétences multiformes et multisectorielles, afin d’élaborer des modèles de transformation digitale originaux et adaptés aux réalités africaines.

De manière spécifique, il s’agira également, en plus de la réflexion sur les thématiques d'actualité du secteur, de doter la Côte d'Ivoire d'un évènement Digital aux standards internationaux, de promouvoir l'expertise et le savoir-faire local dans le but de générer de la co-création et de la fertilisation croisée des écosystèmes locaux et étrangers.

Je voudrais à cette tribune qu’on applaudisse les membres de l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL), du Groupement des Opérateurs du secteur des TIC (GOTIC) et du club DSI, pour avoir pensé et créé ensemble cet évènement majeur qu’est l’African Digital Week.

Cette union traduit concrètement la volonté de ces acteurs de l’écosystème Digital local d’œuvrer ensemble pour le rayonnement de leurs professions, de leur pays et de l’Afrique.

Chers invités, avons-nous encore besoin de discours pour prendre conscience que le digital est devenu une réalité incontournable ? Nous avons tous pu constater à quel point il s’est rapidement imposé dans tous les secteurs de la vie économique, sociale, culturelle, etc. Il a un réel impact en termes de gain de productivité et améliore la compétitivité des entreprises, il nous oblige à repenser nos business models, nos attitudes et manières de penser.

Il n’est plus un luxe pour nos entreprises, nos organisations et nos administrations qui se retrouvent confrontées à la pression de la globalisation et face à des populations de plus en plus exigeantes car plus averties.

Il est urgent et impérieux que les secteurs privé et public s’investissent dans les actions permettant d’opérationnaliser la transformation digitale de nos organisations. C’est donc à juste titre que je me réjouis du choix du thème de cette première édition de l’African Digital Week qui est : « Quels modèles de transformation digitale pour réussir le développement économique et social de l’Afrique.»

Je formule le vœu que L’African Digital Week s’impose au fil des ans comme l’un des Cadres de réflexion privilégiés sur les problématiques liées au digital en Afrique. Je souhaite à tous de fructueux travaux et espère que les conclusions qui en ressortiront constitueront une boussole et des orientations précises pour les secteurs privé et public en matière de digital.

J’adresse un chaleureux Akwaba en Côte d’Ivoire, terre d’hospitalité aux délégations étrangères.

Je voudrais profiter de cette tribune pour remercier notre Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste pour son soutien aux actions liées à a promotion du digital. Monsieur le Ministre, merci pour votre présence qui rehausse l’éclat de cette cérémonie.

Excellente année 2018, succès dans vos activités professionnelles et personnelles.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Nous travaillons en ce moment à améliorer cette bibliothèque. Laissez-nous votre adresse pour être informé dès disponibilité de ce service.

[contact-form-7 id="3237" title="Inscription Newsletter"]
Contenu restreint / Membres uniquement

Vous ne pouvez pas consulter ce contenu parce qu’il n’est disponible qu’aux membres. Veuillez vous ou vous inscrire pour accéder à cet espace.

TEXTES COMMUNAUTAIRES

Textes d'intégration régionale & Textes ivoiriens d'application

CIDCOM - Droit Communautaire


©2017 CGECI - Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire

X